retour

 Conclusion

 

Le séjour fut court à Pau, du 14 janvier  au  23 mars 1909

L’objectif a été globalement atteint par les Frères Wright indissociablement (même si seul Wilbur fut exposé en France) :

Ils ont démontré leur capacité et convaincu des possibilités des « plus lourds que l’air » .

Par là même ils ont vendu le Flyer et les droits de leur brevet

Ils ont formé les pilotes, le comte de Lambert et Paul Tissandier (Thomas  Lucas-Girardville a abandonné)

Ils ont fondé une école de formation au pilotage, la première école de pilotage au monde.

Par ailleurs en tant que précurseurs ils ont lancé plus qu’une mode : après eux des écoles de pilotage se sont créées à Pau, des constructeurs sont venus.

Lorsque Orville et Wilbur Wright sont partis les activités aériennes ont perduré à Pau et  l’aérodrome où tout a commencé en 1909 sur la lande du Pont-Long est toujours en activité